bilans mensuels

Novembre : le bilan

Novembre, le mois du NaNoWriMo et de toutes les merveilles… Vraiment ? Je crois que, cette année, nous allons devoir faire une exception. Le covid-19 a rendu cette période difficile pour beaucoup d’auteurs et je ne fais pas exception à la règle. J’ai rarement connu un mois plus épuisant ou plus difficile psychologiquement. Il avait pourtant très bien commencé : durant le premier jour de novembre, j’ai organisé le NaNoMarathon et écrit presque 10.000 mots en une journée. Je commençais mon nouveau roman, Oriana, premier d’un univers étendu dans lequel j’adore me plonger, durant un évènement que j’avais passé des semaines à préparer et qui m’enthousiasmait plus que je ne saurais l’exprimer. Un excellent départ, en somme !

L’élan s’est prolongé sans à-coup pendant la première moitié du mois : j’ai écrit 23 chapitres d’Oriana durant cette période. J’aime cette histoire, que personne n’essaye de dire le contraire, et je suis fière de ce que je parviens à produire en me plongeant dans la tête de ces personnages. Hélas, cette tendresse n’a pas suffi à me faire traverser le mois. J’ai subi un violent coup au moral vers le 20 novembre et me suis effondrée. Soudain, tout me paraissait insurmontable. Je ne pouvais plus écrire, je ne pouvais plus travailler, je ne pouvais plus réfléchir. Je ne peux pas exactement dire que ça va maintenant, mais au moins j’ai désormais un traitement qui à terme me permettra de me sentir mieux.

Le problème, c’est que ce médicament et ses effets secondaires sont assez épuisants en début de prise, si bien que je n’ai pas écrit durant la fin du mois. J’ai aussi pris la décision d’étaler mon année d’études sur deux ans plutôt qu’un seul : entre le covid-19 et cette situation, je n’ai pas acquis la matière de certains cours et je préfère de loin les repasser quand ça ira mieux. J’ai aussi pris soin de moi, passé de longues heures lovée dans mon plaid favori en regardant une série (j’ai découvert Downton Abbey, j’adore) et beaucoup dormi. NaNoWriMo ou pas, il faut savoir reconnaître quand on a besoin de s’arrêter et j’en ai indubitablement besoin.

J’espère sincèrement pouvoir vous dire le mois prochain que ça va mieux, que je suis en forme et que je redécolle, mais je ne suis actuellement pas en position d’y croire vraiment. Cela dit, je vous promets un article très intéressant pour le 1er janvier : mes objectifs pour l’année 2021 et un retour sur tout ce que j’ai accompli en 2020. Pour le 15 et le 21 décembre, en revanche, je ne sais pas encore trop ce que je vais mettre en ligne ; vous le découvrirez en temps voulu !

Publié par Nyx M. Cavalier dans autres articles, bilans mensuels, 0 commentaire

Octobre : le bilan

Qui dit octobre, cette année, dit aussi Preptober. Vous avez été plus d’une trentaine à me suivre cette année dans l’évènement que j’ai organisé sur Twitter ; chaque jour, je vous posais une question dans le but de vous aider à préparer votre projet du NaNoWriMo. Vu le succès, je réorganiserai tout ça l’an prochain sans faute ! Ca m’a vraiment fait incroyablement plaisir de vous voir construire vos univers, scénarios et personnages un jour après l’autre.

En parallèle, j’ai également été très occupée. Je menais de front deux projets : la rédaction de L’Anathème, projet destiné à la publication au format sériel (je vous en dirait plus courant du mois sur les réseaux sociaux) d’une part, et le plan d’un roman de fantasy pour le NaNoWriMo d’autre part. En effet, pour la première fois, j’ai décidé de suivre un plan dans la rédaction d’un de mes romans et je dois dire que pour l’instant, j’adore ! J’avance vite, en laissant peu d’incohérences derrière moi (j’en ai justement corrigé une aujourd’hui, très mineure). Moi qui me pensais improvisatrice, je vais peut-être devoir réévaluer entièrement mon fonctionnement, mais j’adore découvrir ce genre de choses me concernant. Ce n’est pas pour rien que la narratologie et tout ce qui l’entoure me passionnent.

Au moment où j’écris ces lignes, j’ai commencé à écrire ce projet : Oriana est le premier volume de la saga Les étoiles s’alignent, laquelle fait partie de l’univers Eon. Cet univers contiendra plusieurs séries de romans mais aussi des novellas et textes trop courts pour être des nouvelles. J’ai hâte de vous faire découvrir tout ça ! Et donc, Oriana. J’en suis au chapitre 7 et j’ai trouvé une équipe de bêtalecteurs qui se penchent déjà sur ceux que j’ai terminés. Mais surtout, j’ai décidé de publier le premier jet de ce roman sur Wattpad ! Je ne pense pas qu’il restera là indéfiniment car je vais chercher un éditeur pour ce roman dès qu’il sera prêt, mais tant de gens appréciaient le projet que je voulais leur offrir la possibilité de le lire.

D’ailleurs, j’ai lancé un énorme NaNoMarathon pour le premier jour du NaNo, sur Twitch ! C’était absolument fabuleux et je remercie chaleureusement chacun des spectateurs venus écrire avec moi ce jour-là. Vous étiez géniaux ! On a vécu des moments incroyables pendant ces sept heures de stream (et je sais que plusieurs d’entre vous ont partagé mes courbatures le lendemain). Je reproduirai l’expérience avec grand plaisir dans les années à venir si je peux me le permettre ! Par ailleurs, j’ai profité de l’occasion pour lancer mon subgoal, un objectif en termes de nombre d’abonnés en échange duquel j’organise une série de giveaways. Merci de votre soutien en la matière, ça m’a fait très plaisir ! Les subgoals sont donc maintenus pour les lives futurs.

Le podcast fait toujours son petit bonhomme de chemin, pour mon plus grand plaisir. Nous avons atteint les 300 écoutes au moment où j’écris ces lignes. Merci beaucoup ! J’espère que vous trouverez chaque épisode plus intéressant et pertinent que le précédent.

Voilà pour mon bilan du mois d’octobre ! J’ai déjà hâte de rédiger celui du mois prochain, qui vous parlera plus en profondeur d’Oriana et vous annoncera sans doute une excellente nouvelle.

Publié par Nyx M. Cavalier dans autres articles, bilans mensuels, 0 commentaire

Septembre : le bilan

À trop tirer sur la corde, elle finit par céder. Je suis la première à l’affirmer ; pourtant, en septembre, j’ai royalement ignoré cette recommandation ainsi que tous les signes avant-coureurs que je connais pourtant si bien. Honnêtement, vous avez le droit de me gronder pour ça que ce soit en privé ou en public, parce que j’ai abusé et je me suis rendue malade d’épuisement. J’ai écrit chaque jour de ce mois, jusqu’au 20 septembre, avant de devoir lâcher tellement je n’en pouvais plus. J’ai ensuite pris dix jours de vacances quasi-totales (que voulez-vous) qui m’ont permis de voir que je dois vraiment, vraiment apprendre à m’écouter mieux que ça. Ma santé en dépend. La qualité de mon travail en dépend. J’ai tout de même écrit 46.000 mots durant le mois, et j’ai lancé de chouettes projets comme le #preptoberNWC (sur Instagram, Twitter et Discord). J’ai également commencé à écrire une histoire soumise à Rocambole sous forme de synopsis accompagné d’un premier épisode ; je rédige à présent les suivants. J’ai des plans B et C avec ce texte si je ne suis pas prise, donc je ne travaille pas pour rien !

Septembre m’a réellement servi de réalisation. Je n’avais jamais connu un « burn-out » pour raisons de fatigue plutôt qu’à cause de facteurs externes. J’ai dû prendre une pause sur mes projets en février, mais la situation n’avait rien à voir. Heureusement, je n’étais pas seule face à l’épreuve de mon état pas terrible durant dix jours : mes amis sur le Nyx’s Writing Club et ailleurs m’ont beaucoup soutenue. Sans eux, j’aurais culpabilisé de ne pas écrire, d’être épuisée, mais ils ne m’ont pas laissée faire. Je suis très reconnaissante, même s’ils ne réalisent sans doute pas tous à quel point ils m’ont aidée. Je vous encourage une fois de plus à rejoindre ce superbe serveur peuplé de superbes personnes.

Durant ces vacances, j’ai tout de même mis en vente la Bible Sérielle sur Utip (un achat indispensable avant le NaNo si vous écrivez de la fantasy !) au prix de 5€. J’ai regardé un film pour la première fois depuis des mois (Enola Holmes, j’ai adoré), joué à The Witcher 3, Horizon Zero Dawn et Genshin Impact, j’ai lu des romans que j’ai beaucoup appréciés, je me suis reposée. Ces moments font aussi partie de la vie d’un roman et, à ce titre, ils méritent d’apparaître dans mon bilan. Aujourd’hui, cela fait une semaine que le mois d’octobre a débuté. Je ne suis pas 100% d’attaque, aussi préféré-je reprendre doucement, à mon rythme. Je prépare Oriana pour le NaNoWriMo, j’écris L’Anathème, j’améliore mes compétences en design pour vous proposer de nouveaux services en commission. Prendre soin de soi permet de créer mieux, j’en suis convaincue et je tacherai de ne plus l’oublier.

À la semaine prochaine,

Nyx.

Publié par Nyx M. Cavalier dans autres articles, bilans mensuels, 0 commentaire

Août : le bilan

La décision de faire d’août mon mois de repos n’a pas exactement été consciente, mais elle m’est néanmoins apparue comme nécessaire et je ne la regrette absolument pas. Cela faisait plus d’un an (depuis juillet 2019) que je n’avais pas pris un vrai repos, autant dire que j’en avais besoin ! Et, bon, je dis ça, mais pendant le mois d’août, j’ai lancé mon Patreon (où vous pouvez me soutenir mensuellement et gagner des privilèges comme un droit de vote sur le choix des articles) et mon podcast, I Can’t Word, dont le premier épisode sortira sur Spotify et Apple Podcast le 15 septembre. C’est une nouvelle très excitante pour moi, vu que ça faisait un moment que je voulais lancer un nouveau format de contenu sans savoir ce qui me tentait. C’était soit le podcast soit les vidéos sur Youtube et, franchement, je ne regrette pas mon choix ! Mes podcasts, au moins, je peux les enregistrer à mon bureau en étant en pyjama, un sacré avantage.

Venons-en donc aux chiffres : durant le mois d’août, j’ai écrit 51.261 mots, ce qui représente 1.653 mots en moyenne par jour. Parmi tous ces mots, j’ai réussi à écrire 16 chapitres pour Le Sourire d’Eleanor, la romance feel good que j’écris depuis la fin de QQC. Je me suis beaucoup reposée, j’ai beaucoup pris soin de moi et, soyons honnêtes, j’ai beaucoup joué à The Witcher 3, un jeu que j’adore et qui m’a permis de m’aérer l’esprit. J’ai aussi pas mal travaillé sur mon projet en fantasy, même si je suis toujours loin de me sentir prête pour la phase d’écriture. Je veux partir avec une bonne idée de l’intrigue qui couvre la série complète, des personnages et de l’univers, pour réduire les incohérences qui, je n’en doute pas, s’installeront à mesure de l’écriture des premiers jets – c’est inévitable.

Pour le mois de septembre, j’ai prévu pas mal de petites choses. Un chouette article arrivera le 15 septembre, en plus du premier épisode de mon podcast. J’en ai déjà trois d’enregistrés et deux prévus en plus, donc il va falloir que je les enregistre à l’occasion ! Je vais aussi me lancer dans la réécriture du Sourire d’Eleanor tout en écrivant le premier jet de son spin-off, Les Yeux de Magdalene. Je ne rentre pas encore à l’école ce mois-ci donc je compte bien en profiter ! Et vous, comment s’est passé votre mois d’août ?

Publié par Nyx M. Cavalier dans autres articles, bilans mensuels, 0 commentaire

Juillet : le bilan

Le mois de juillet est particulièrement important pour moi. Je cumule durant trente-et-un jours les défis incarnés par le NaNoWriMo et le Jeu de l’Adjectif, alors que chacun de ces challenges pris seul est déjà une épreuve de volonté et de constance en soi. Cette année, mon mois de juillet a été perturbé par un déménagement du premier au dernier jour, mais ça y est, je suis installée ! Mes affiches sont au mur devant moi, mon espace encadré par deux bibliothèques, mes deux écrans parfaitement positionnés : je suis prête à écrire !

D’ailleurs, l’excellente nouvelle à avoir marqué le 13 juillet : j’ai fini QQC ! Vous n’avez pas idée à quel point je suis heureuse. Certes, j’ai pleuré en live quand c’est arrivé, mais il s’agissait de larmes de fierté et de soulagement. Le fait de voir par moi-même que oui, je suis capable de finir une histoire, que ce n’était pas juste un exploit dont j’étais capable à 13 ans et plus jamais depuis, a apaisé toute une série de craintes qui menaçaient de me submerger.

Du coup, le 14 juillet, un jour férié en France mais pas en Belgique, j’ai pris mon petit ordinateur portable et je suis allée m’asseoir dans un café pour poser les premiers mots sur Le Sourire d’Eleanor. Je n’avais jamais fait ça, mais je ne regrette absolument pas cette expérience très agréable ! Je pense vous écrire un article à ce sujet, vous me direz si ça vous tente (et oui, je citerai le nom du café qui a bien voulu m’accueillir pour cette occasion très spéciale).

Mais où en suis-je, du coup, deux semaines plus tard ? Croyez-le ou non, j’avance beaucoup plus vite que je ne le croyais possible ! Le Sourire d’Eleanor est une romance feel-good aux chapitres courts qui s’enchaînent avec fluidité. Il m’a fallu environ une semaine pour me sentir à l’aise dans l’écriture de ce nouveau projet, si différent de QQC, mais à présent c’est bon, je me sens à ma place quand je plonge dans le quotidien de mes personnages et décide de leur prochaine aventure. J’ai écrit 37.417 mots pour ce projet en juillet, soit 17 chapitres complets. Bon, en réalité, je compte dans ce nombre les mots posés sur d’autres travaux, comme des articles, mais il n’empêche que j’avance extrêmement bien ! Je me suis donné comme objectif de finir ce premier jet en septembre et je n’ai aucun doute quant à mon succès.

Au niveau de mes projets annexes, les lives vont bon train ! Je les ai cependant déplacés en soirée, de 20h30 à 23h00, pour plusieurs raisons. Tout d’abord, désormais que je vis seule, j’ai besoin de pouvoir aller cuisiner en fin d’après-midi si je ne veux pas me retrouver à manger terriblement tard, ce que je déteste avec une intensité qui vous surprendrait. Ensuite, j’ai réalisé après quelques tests que pas mal de mes amis et spectateurs sont plutôt disponibles en soirée, donc les statistiques sont meilleures. Enfin, je suis plus inspirée le soir que la journée ! Autre nouvelle liée aux streams : j’ai décidé d’ajouter des lives jeu-vidéo qui se dérouleront le samedi à partir de 20h30.

Concernant le NWC, une purge des inactifs aura lieu le 15 août. Pour y échapper, il suffit de réagir au message de l’annonce sur le serveur ! Nous voulons repartir sur des bases encore meilleures que celles que nous avions en ouvrant ce serveur. C’est pourquoi il débarquera bientôt sur Disboard et d’autres plateformes promotionnelles. Il y a eu du changement également dans la team modo, et un tableau de recensement des liens vers Plume d’Argent, Twitter et Instagram de nos membres va voir le jour bientôt !

Des choses très excitantes m’attendent en août, puisque j’ai commencé mon activité d’indépendante en design, correction et enseignement (en narratologie). Si vous voulez voir mes prix, rendez-vous sur la page Services ! Je dois également découvrir mon nouveau rythme de travail maintenant que ma situation de vie a changé, continuer de poster QQC tous les jours, avancer dans Le Sourire d’Eleanor, préparer le JdA de septembre… Bref, on en verra de toutes les couleurs ce mois-ci !

Publié par Nyx M. Cavalier dans autres articles, bilans mensuels, 0 commentaire

Juin : le bilan

En Belgique, le mois de juin est souvent consacré aux sessions d’examens, que ce soit pour les études secondaires ou supérieures. Les dates ne sont pas les mêmes, mais globalement on se concentre sur le mois de juin, et mon école n’a pas fait exception à la règle malgré les circonstances — j’ai réussi mon année, d’ailleurs ! J’avais peur d’avoir vraiment beaucoup moins de temps pour écrire ce mois-ci à cause de ça, et j’ai eu à la fois tort et raison ! Cela dit, ce qui m’a pris le plus de temps ce mois-ci, ça a été de préparer mon déménagement. Celui-ci aura lieu en juillet ! Il s’agit de mon premier emménagement avec mon copain donc on doit tout faire, tout acheter, c’est assez prenant à organiser.

J’ai également beaucoup avancé dans l’écriture de Quelque chose s’achève, quelque chose commence. Il doit me rester une vingtaine de chapitres maximum et ça fait vraiment tout drôle : j’ai d’ailleurs écrit un article à ce sujet ! Je vous suggère de le lire si vous voulez une idée de mon état d’esprit en ce moment. TL;DR : je suis heureuse et triste tout à la fois. Je n’ai pas écrit beaucoup d’articles (ok, je n’en ai écrit aucun), mais par contre j’ai posté quelques threads sur Twitter et également complété le Thread des Fiertés, qui présentait des personnages queer de QQC, un par jour.

J’ai également commencé un projet d’ebook encore sans titre qui vous intéressera sûrement ! Il s’agira d’un recueil de conseils adressés aux auteurs qui se cherchent encore ou veulent progresser dans tous les aspects de notre art, de la construction d’un bon arc de personnage jusqu’aux méthodes de correction les plus efficaces. Cet ebook ira plus loin que mes articles car j’aurai plus de place pour développer, et en même temps tout sera rassemblé donc je pourrai mieux mettre différents éléments en rapport ! Je n’ai aucune idée de quand ça sortira, c’est encore vraiment le début de ce projet !

Le mois en nombres

Durant le mois de juin, j’ai écrit 88.195 mots ! Cela me fait une moyenne de 2.939,8 mots par jour, une excellente moyenne ! Le 30 juin, j’étais assez frustrée de ne pas avoir atteint les 90.000 mais bon, c’est quand même une excellente performance je trouve. J’ai écrit 12 chapitres complets de QQC, sachant que je suis passée cette semaine à un rythme de publication de trois chapitres par semaine. J’ai toujours énormément d’avance mais, comme j’ai décidé d’accélérer très sérieusement la cadence, parce que mine de rien j’aimerais finir de publier un jour ! Mon moins bon jour était à 301 mots, et le meilleur à 6689 mots ! Cela dit, j’étais souvent régulière pendant quelques jours puis je baissais un peu, puis je reprenais, etc. Dans tous les cas, j’estime m’en être bien sortie !

Le programme de juillet

Qui dit juillet dit Camp NaNo, je ne vous apprends rien. Cela signifie que je vais écrire ! Je prévois de terminer QQC ce mois-ci et d’enchaîner sur Le Sourire d’Eleanor, mon projet de romance ! Par ailleurs, malgré le déménagement, je compte continuer d’organiser des lives, les horaires risquent juste de changer. Je dois aussi continuer d’écrire des articles ! Celui de début août n’est pas encore prêt, mais peut-être que j’écrirai mon dernier article sur QQC pour cette occasion… Nous verrons !

Rendez-vous début août pour voir comment le mois de juillet se sera passé pour moi. Merci de votre lecture et à bientôt !

Publié par Nyx M. Cavalier dans autres articles, bilans mensuels, 0 commentaire

Mai : Le bilan

Pour beaucoup d’auteurs de mon âge, le mois de mai est synonyme de partiels à n’en plus finir. Je n’ai pas exactement fait exception à la règle ce mois-ci : mes professeurs ont majoritairement choisi de nous faire passer des QCM et de nous demander des rédactions pour palier à l’impossibilité de tenir nos examens en présentiel. Puisque ce système me permet d’éviter trois oraux dans trois matières compliquées, j’en suis plutôt satisfaite !

Ce mois-ci, pas de Camp NaNoWriMo pour me propulser dans la stratosphère avec la seule force de ma motivation, mais je suis quand même très satisfaite ! J’ai beaucoup avancé dans Quelque chose s’achève, quelque chose commence et me suis même permis le luxe d’écrire quelques articles pour le blog, qui arriveront au cours des mois de juin et juillet. J’ai hâte que vous les découvriez ! D’ailleurs, l’article De l’importance des « sous-genres » de la littérature vous a beaucoup plu, ce qui m’a ravie ! C’est un sujet qui me tient après tout beaucoup à coeur.

Le mois en nombres

Pendant le mois de mai, j’ai écrit en tout 94.655 mots ! Je dois dire que je suis fière de ce résultat. En tout, j’ai écrit 10 chapitres de QQC, répartis sur quatre arcs narratifs. Cela signifie qu’en moyenne, j’ai écrit 3.053 mots par jour, avec une pointe le 21 mai à 6.026 mots. Pour plus de détails, n’hésitez pas à consulter le graphique ci-dessous, tiré de ma feuille de calcul de mai :

Mon objectif pour le mois était d’écrire 62.500 mots, autant dire que je me suis surpassée !

Mon ressenti en mai

J’ai adoré continuer d’organiser les lives d’écriture en votre compagnie ! Nous sommes désormais une dizaine à participer à chaque session. Par ailleurs, je suis devenue affiliate Twitch à la fin du mois ! Cela signifie que vous pouvez maintenant vous abonner à la chaîne pour débloquer l’accès à des emojis uniques (utilisables sur toutes les chaînes que vous regardez) et utiliser le programme de dons intégré dans Twitch. Comme vous le savez très certainement, ce genre de soutien financier me permettra de réduire le coût d’hébergement du site. Merci beaucoup !

J’ai été très fatiguée tout au long du mois, avec certaines périodes pires que d’autres. Je pense que les vagues de chaleur qui sont passées sur la Belgique y sont pour beaucoup. J’ai eu du mal à me concentrer uniquement sur ma fanfic, mon esprit allait chercher des idées absolument partout et qui suis-je pour refuser, pour résister ? Cela dit, j’ai eu un gros regain d’énergie en atteignant le début d’un arc qui me tenait à coeur.

L’ambiance sur le discord est absolument fabuleuse et je sais que je n’aurais pas écrit autant, loin s’en faut, sans l’énergie que j’y ai trouvée. Cette communauté née à la base de la nécessité d’un serveur lié aux lives est devenu un ensemble précieux que je veux protéger et remercier. Si vous lisez ces lignes, sachez que je vous adore !

Le programme de juin

Continuer d’écrire, bien entendu ! Il me reste quatre examens à présenter en juin, ce qui laisse décidément plus de place à l’écriture. Cela dit, j’ai des choses à faire IRL qui risquent de perturber occasionnellement la programmation des lives. Je vous tiendrai au courant de tout ça sur Twitter bien entendu !

Durant les deux premières semaines du mois de juin, je prévois entre autres de préparer le calendrier du Jeu de l’Adjectif de juillet 2020, notre quatrième édition. Je pense d’ailleurs le faire en stream, donc gardez un oeil sur mon Twitter et mon Wattpad pour ne pas rater l’annonce !

Je dois également travailler sur au moins deux articles ce mois-ci et corriger ceux qui paraîtront courant du mois. J’espère que vous les aimerez ! Somme toute, j’ai comme toujours plein de projets, et très, très hâte de vous retrouver sur Discord, Twitter et en stream. Passez un merveilleux mois de juin !

Publié par Nyx M. Cavalier dans autres articles, bilans mensuels, 2 commentaires

Avril : Le bilan

Je ne vais pas prendre des lignes et des lignes à vous expliquer que nous traversons des épreuves encore jamais éprouvées par notre génération, parce que vous le savez. Vous savez l’angoisse qui ne s’en va jamais tout à fait vraiment, la mélancolie du dehors qui nous étreint que nous aimions sortir ou non, ne fut-ce que parce que l’interdiction attire. Durant cette période de pandémie, du côté des auteurs, j’ai remarqué que deux « camps » s’étaient formés et que le juste milieu devenait une denrée rare : ceux qui ne parviennent plus à écrire et ceux qui n’ont jamais autant écrit. Je comprends tout à fait les premiers – il faut un certain lâcher-prise pour se laisser emporter dans nos univers et il est difficile de s’abandonner la boule au ventre – mais ce mois-ci, j’ai résolument fait partie des seconds. J’imagine qu’on peut remercier pour cela le Camp NaNoWriMo, qui est synonyme pour moi depuis plus d’un an de prouesses littéraires. Cette édition n’a pas fait exception à la règle et je ne saurais exprimer en mots le soulagement que cela me procure, après deux mois de ralentissement créatif bien involontaires.

Le mois en nombres

Durant ce mois d’avril, je m’étais posé, comme chaque mois de 2020, un objectif de 62.500 mots à écrire. Mon résultat le 30 avril s’élevait à 133.153 mots ! Comme dirait l’un de mes personnages favoris toutes histoires confondues (Crowley de Good Omens, par Neil Gaiman) : « Can I get a yahoo? ». Ce nombre difficile à s’imaginer représente mon meilleur score mensuel jamais atteint mais aussi 213% de mon objectif, pour les petits chenapans ici qui aiment les statistiques. C’est également une moyenne de 4.438 mots par jour, presque la moitié d’Harry Potter et l’Ordre du Phénix – et tout simplement une fierté personnelle qui fait vraiment du bien au moral.

Les nouveautés du mois

La nouvelle activité qui a rencontré le plus de succès est sans contexte l’arrivée de lives d’écriture ! Ils se déroulent désormais le lundi et le jeudi de 16 à 18j. Durant ces lives, j’organise sur Discord des sprints de 15 minutes à 16h15, 16h45, 17h15 et 17h45, lesquels sont entrecoupés de discussions sur des sujets tout de même souvent littéraires. Je compte continuer les lives au moins jusqu’en octobre à ce rythme : je devrai sans doute revoir celui-ci quand je reprendrai l’école et que mon horaire me sera communiqué.

Par ailleurs, puisqu’on en parle, j’ai aussi reçu les consignes de mes travaux et les dates de leurs rendus. Je ne m’en sors pas trop mal : une rédaction par semaine sur divers sujets liés au droit mais aussi à l’actualité, pour lesquels les recherches représentent une difficulté variable. Selon moi, le plus dur est passé et devait être rendu le 30 avril : un travail retraçant l’histoire des principales familles politiques belges (parce que nous avons des partis néerlandophones et francophones qui se correspondent plus ou moins, et s’allient souvent, ce qui complique la donne).

Le programme de mai

Continuer les lives, bien entendu ! Ils ne motivent pas que vous, mais moi aussi, après tout. Vous pouvez suivre la chaîne pour ne pas rater les prochains. J’ai de nouveau établi un objectif de 62.500 mots écrits d’ici à la fin du mois. Ce nombre inclura QQC, bien entendu, mais aussi mes travaux scolaires et les nouveaux articles (à distinguer des articles que je récupère de mon compte Wattpad et de mon ancien blog). D’ailleurs, à ce sujet, en mai, je prévois d’achever la mise en place du site web, pour qu’il soit fonctionnel et agréable à utiliser. Je m’accorderai des points bonus si je parviens à lancer mon merchandising, mais c’est encore un vague projet à ce stade.

Et vous, est-ce que vous avez des projets pour mai ? Comment s’est déroulé votre mois d’avril ? Racontez-moi tout ça en commentaire !

Publié par Nyx M. Cavalier dans bilans mensuels, 0 commentaire