La bible sérielle : pour qui, pourquoi ?

J’adore les outils pratiques. Je vous parlais il y a quinze jours de Milanote, une application qui a amené mon organisation en tant qu’autrice au niveau supérieur, mais il est temps que je vous présente un autre outil : la bible sérielle. Celle-ci s’adresse plutôt aux créateurs d’univers, qu’il s’agisse de science-fiction ou de fantasy. Elle sera particulièrement utile pour les auteurs qui écrivent plus d’un seul roman par univers, qu’ils préfèrent écrire des suites, des tomes compagnons ou tout simplement des univers étendus qui englobent plusieurs histoires. La bible sérielle vous permet de rassembler dans un seul document, correctement organisé, toutes les informations concernant votre univers. Ainsi, vous n’aurez pas besoin de mettre votre cohérence à l’épreuve en essayant de deviner où se cache le nom du premier roi de l’Empire de Nilheim ou la raison pour laquelle La Guerre du Dalhia a commencé. Ces informations se trouveront sagement rangées là où vous pourrez les trouver sans difficulté !

La bible sérielle devrait contenir au minimum une liste de vos personnages et de vos différentes nations ainsi que leurs caractéristiques. C’est selon moi le minimum pour un outil complet et donc facile à utiliser ; il convient de trouver le bon nombre de subdivisions, celui qui va créer l’équilibre et vous permettre, d’un coup d’oeil au sommaire, de trouver ce que vous cherchez. Pour bien l’utiliser, il faut donc rigoureusement noter tous les éléments de worldbuilding et de construction des personnages, mais il s’agit de toute manière d’une bonne habitude à prendre ! Certains auteurs s’en occuperont avant d’écrire un mot, d’autres durant l’écriture de leur roman, d’autres encore une combinaison des deux. Dans tous les cas, la bible sérielle doit être complétée avec rigueur et ne rien oublier, y compris les informations que vous connaissez mais n’avez pas intégrée au récit !

Parce qu’il est difficile de tirer du néant une structure efficace et complète, je vous conseille d’acquérir votre première bible sérielle plutôt que de la créer vous-même. Celles qu’on trouve sur le marché sont faciles à personnaliser, y compris si vous souhaitez y ajouter des éléments. C’est le cas notamment de la mienne, que vous pouvez acheter sur Utip pour la modique somme de 5€. Par ailleurs, je lancerai également un concours pour en gagner une dès aujourd’hui sur mon compte Twitter. J’espère que cet article vous a été utile ; à la semaine prochaine pour le bilan du mois de septembre !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.