Tropes #1 : L’Élu

Tropes est un nouveau format d’articles qui seront publiés tous les 21 du mois et analyseront chacun un trope littéraire.
Quoi de mieux pour ouvrir ce nouveau format que de vous parler du plus célèbre de tous les tropes ? Vous avez forcément lu un roman ou vu un film qui mettait un Élu en avant. Le plus célèbre est sans nul doute Harry Potter, le Garçon qui a Survécu. On ne présente plus ce trope servi à toutes les sauces, particulièrement en fantasy, mais essayons malgré tout d’en faire une petite analyse.

Définition et exemples

Le trope de l’Élu désigne un personnage, souvent le héros, comme étant le seul et unique capable de mettre fin à un grand mal ou d’apporter un profond changement à l’univers qui l’entoure. Souvent, c’est une prophétie qui annonce au monde leur avenir si spécial, comme dans Harry Potter ou Percy Jackson. Il y aura souvent un moment durant l’histoire où l’Élu doutera que la prophétie parle de lui, s’il a seulement connaissance des enjeux le concernant. Parfois, la prophétie est à double-tranchant et l’Élu pourrait sauver ou détruire le monde, mais il est très rare, dans l’exécution, qu’il n’exécute pas le pan positif décrit par ces mots cryptiques. Le thème de la destinée est très important dans les histoires qui mettent en scène un Élu, surtout s’il est le héros.

Le paragraphe suivant contient de potentiels spoilers concernant Naruto, Percy Jackson, Hunger Games, Le Seigneur des Anneaux, Harry Potter, Good Omens et Game of Thrones.

Quelques exemples connus : Naruto (la prophétie formulée à Jiraiya), Percy Jackson (plusieurs personnages des romans de Rick Riordan sont des Élus), Katniss Everdeen (qui, techniquement, s’est choisie elle-même en se portant volontaire mais est tout de même considérée comme une élue, des jeux puis de la rébellion), Frodon, Bilbon et Aragorn dans le Seigneur des Anneaux (citation : « Bilbon était destiné à trouver l’Anneau et Frodon à le posséder), Harry Potter (figure de proue de ce trope, et pourtant ce n’est pas le hasard ou le destin qui l’a choisi mais son propre ennemi ; c’est cependant la seule particularité de l’exécution de ce trope dans cet univers), Adam dans Good Omens (la particularité de cette prophétie étant qu’Adam refuse sa destinée), une liste longue comme le bras de personnages dans Game of Thrones.

Mon avis sur ce trope

Il existe des centaines voire milliers d’exécutions de ce trope dans toutes les formes d’art, probablement depuis l’Antiquité et même plus tôt. Je pense que les lecteurs sont fatigués de voir ce trope, en particulier dans sa forme classique, et je ne fais pas exception. Cependant, les très nombreuses variations de ce trope peuvent être très intéressantes ! J’ai un faible pour les élus autodéterminés, faux élus, le sélecteur d’élu(s) et le non-élu. Vous en apprendrez plus sur ces variations du trope classique dans d’autres articles de la série ! En bref, voici mon conseil concernant le fait d’écrire un élu : déviez de la recette que nous connaissons tous. De trope, l’élu est devenu cliché, et un cliché est particulièrement complexe à utiliser d’une manière agréable pour les lecteurs.

Voilà, c’est tout pour le premier article de cette série ! J’espère que vous l’avez apprécié et que vous attendrez la suite avec autant d’impatience que moi. Me soutenir sur Patreon vous permettra d’avoir un pouvoir de décision sur le trope exploré dans un mois. Merci de votre lecture, à dans une semaine pour le prochain article !

4 commentaires

J’essaye justement de dériver l’Elu de plusieurs façons dans mes histoires même si c’est pas toujours évident, je suis d’ailleurs en pleine réflexion pour un projet dans lequel j’ai un groupe d’Elus et j’ai deux chemins qui s’offrent à eux mais j’hésite lequel leur faire prendre. C’est pas toujours évident de choisir entre plusieurs intrigues qui nous paraissent toutes intéressantes :/
J’aime beaucoup l’idée de faire cette série d’article sur les tropes, hâte de voir lequel tu vas aborder le mois prochain ^^ J’ai surtout hâte à celui sur le sélecteur d’élu(s) et le non-élu o/

Nyx M. Cavalier

Coucou ! Ravie que cet article t’ait plu ! Pour ton intrigue, j’espère que tu trouveras une solution qui te satisfait, ça finira par venir.
Ces tropes viendront, mais ce sont les sponsors sur Patreon (à partir du deuxième tier) qui ont voix au chapitre, puisqu’ils votent parmi une petite liste !

Personnellement quand je vois se trope ça me fait ni chauds ni froids car ont la tellement vue que je m’attends à rien de révolutionnaire ( mais si vous avez des bouquin qui utilise se trope de manière original je suis preneur ^^ )

Nyx M. Cavalier

Nevernight, tomes 2 et 3 !

Répondre à Nyx M. Cavalier Annuler la réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.