Une journée de travail typique

Chaque auteur a une routine qui diffère de celle de ses camarades. Même des amis très proches ont souvent des routines vraiment différentes, j’ai pu le constater à mesure que j’apprenais à connaître les auteurs et autrices qui m’entourent. J’ai intégré certains aspects de leurs routines dans la mienne, testé bien des choses au fil des années, et je vais sans doute encore améliorer mon processus à leur contact.

C’est justement parce que le fait de m’exposer au routines des autres m’a tant aidée que j’ai décidé d’écrire cet article décrivant la mienne. J’espère que, si vous vous cherchez toujours à ce moment, ça vous aidera à trouver des choses qui fonctionnent pour vous !

Ma journée commence à 9h du matin, quand mon réveil sonne. Quand j’ai cours, je me lève à 6h, mais bon, mon école ne réouvre pas en présentiel avant octobre, donc je pense que je vais encore me lever à 9h pendant un moment ! Une fois que le réveil a sonné, je m’accorde une petite demi-heure pour traîner au lit sur mon téléphone. Je me trouve devant mon ordinateur avec un café frappé ou une boisson chaude à 10h au plus tard, prête à entamer ma journée.

Au matin, je m’occupe de mes publications, réseaux sociaux, articles,… Bref, je gère tout ce qu’on trouve autour de l’écriture, notamment du design et de la communication. Bien sûr, en période scolaire, c’est impossible, mais dans ce cas je fais ce que je peux avant de partir à l’école, puis je continue ce qu’il est possible de faire à partir de mon téléphone. Si j’ai du rangement à faire à la maison ça se passera le matin aussi en général !

À midi, je m’accorde une pause pour jouer à The Binding of Isaac, en général pour faire la daily run, une partie mise à disposition des joueurs chaque jour et commune à tous. Si je perds rapidement ou qu’elle me déplaît fortement, je fais une partie normale. Après ça, je mange et il est temps de me remettre au travail !

L’après-midi est consacré à l’écriture, mais il m’arrive de m’interrompre pour faire autre chose. Quand les salles de sport étaient encore ouvertes, je me rendais presque tous les jours à celle près de chez moi pendant une heure ou deux. C’est généralement durant l’après-midi que j’écris mes articles et mes threads. J’ai une grosse pause à 16h, durant laquelle je grignote un goûter tout en regardant une ou deux vidéos sur Youtube. Cela dit, je m’accorde des breaks un peu plus courts régulièrement pour ne pas me surmener. Je continue comme ça jusqu’à ce qu’on m’appelle pour dîner, entre 18h et 20h en général.

Le soir, c’est vraiment le moment le plus intéressant pour moi sur le plan de l’écriture, puisque c’est la partie de la journée où je me sens vraiment inspirée. En-dehors des jours de live, je m’organise souvent des sprints entre 20h et minuit, toujours avec au moins 15 minutes de pause entre deux sessions de 15 minutes chacune. La plupart se passent en groupe sur mon serveur discord dédié à l’écriture, même si les membres en organisent tout au long de la journée à l’envi. Si ça vous vend du rêve (à moi oui en tout cas) n’hésitez pas à nous rejoindre, vous pouvez le faire en cliquant ici.

Je vais me coucher vers minuit en général. Une fois installée au lit, soit j’écoute un podcast, soit je lis un peu. J’éteins tout entre 1 et 2h du matin, ce qui me fait entre six et sept heures de sommeil par nuit, parce que j’ai toujours un peu de mal à m’endormir. Cela dit, ça me suffit en ce moment ! Quand je dois aller à l’école, j’ai besoin de plus de sommeil, mais en plus je me lève plus tôt, donc cette partie de ma routine change pas mal. Cela dit, je vous referai sans doute un article à ce sujet quand les cours auront repris, si ça vous intéresse !

Voilà, c’est la fin de cet article. N’hésitez pas à me décrire votre propre routine dans les commentaires, je serais ravie d’en apprendre plus à votre sujet !

2 commentaires

Because Banana

The binding of Isaac x) Dieu, que de souvenirs j’adore 😀 Ca t’aide à te concentrer ? Je me souviens que c’était le cas pour moi quand je débutais mais après les parties devenaient trop longues pour être qualifiées de mises en jambe ahaha J’ai tenté Dead Cells aussi, un peu dans le même principe :3
A chaque fois que je lis des routines je me sens un peu coupable de ne pas en avoir une, mais après je vois l’écriture comme un loisir que je fais quand je le peux (et que je suis inspirée) 🙂

Nyx M. Cavalier

Haha, oui, ça m’aide ! J’ai l’impression que ça me permet d’évacuer l’envie de procrastiner, puisque je le fais en une fois, pendant une partie qui dure en général moins d’une heure, et après je me sens plus concentrée pour passer à la suite. Dead Cells le design ne m’attirait pas et c’est quand même essentiel pour moi quand je m’attaque à un jeu :/ Ne te sens pas coupable, beaucoup d’auteurs même très talentueux n’ont pas de routine ! Cela dit, si tu veux la développer, tente le coup petit à petit, en ajoutant un élément après l’autre. Tu finiras par trouver la recette miracle !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.