Votre univers devrait répondre à ces questions — et d’autres

Derrière ce long titre un peu pompeux se cache une vérité bien connue des auteurs qui se sont essayés à l’art délicat et nébuleux de créer leur propre univers. Il est pourtant difficile de définir ce qui fait un bon ou mauvais univers, d’établir jusqu’à quand il est trop développé, à partir de quand on pousse trop loin. Ce n’est d’ailleurs pas le problème que je chercherai à résoudre dans cet article : je n’ai pas la prétention d’en posséder la réponse, c’est tout. Ce que je vais vous donner ici, ce sont des pistes de développement que je juge importantes et que les auteurs négligent souvent dans les histoires que je lis.

La diplomatie et la politique intérieure

Tous les pays du monde ont un régime politique. Rares sont les vraies démocraties, mais beaucoup prétendent à cet idéal sans le représenter. Pour chaque pays de votre univers, vous devriez choisir un régime politique et le détailler un petit peu dans vos notes, même si cela n’apparaît jamais dans votre récit. Au moins, vous, vous saurez et ça vous permettra de comprendre et appréhender plus facilement tout un tas de choses, des réactions des habitants à certaines idées et concepts (comme l’homosexualité, la solidarité, le libre-échange, l’ouverture sur le monde et les autres sociétés) jusqu’à leur vie sous le type de gouvernement que vous aurez choisi.

Par ailleurs, une différence de régime politique aura tendance à créer du conflit entre les pays. Prenez simplement l’exemple de notre monde, des guerres qui se déclenchent simplement parce qu’un pays est communiste et l’autre capitaliste. Dans l’idéal, vous devrez déterminer les relations politiques entre vos différents pays et, pour le faire de manière cohérente et claire, je vous conseille d’organiser un tableau à double entrée, un peu comme la très fameuse table des types Pokemon. Dans chaque case, indiquez les relations des pays indiqués en colonne et en ligne jusqu’à en avoir fait le tour. Dans vos notes, n’hésitez pas à vous montrer exhaustifs, on ne sait jamais comment ça peut servir — et oui, je sais que c’est une phrase typique d’accumulateur chronique, mais il n’y a pas de mal à accumuler des mots, je vous le promets.

La météo

Si votre univers s’étend sur une grande surface, comme un grand pays ou un continent, vous ne pouvez pas avoir la même météo ou le même climat partout. Plus vous vous rapprochez d’une certaine zone (pas forcément un équateur si vous n’en avez pas envie), plus vous aurez de soleil et moins vous aurez de pluie, par exemple. Le climat à l’endroit où vos personnages ont grandi a de grandes chances d’influencer, par exemple, la manière dont ils se préparent à un voyage ou leurs compétences concernant la vie dans la nature.

Les langues

Beaucoup d’univers se reposent sur le concept d’une langue commune pour justifier que tout le monde dans leur histoire se comprenne parfaitement malgré des origines bien différentes. Malheureusement, cette conception est plutôt irréaliste. Je vous propose deux possibilités pour régler ce problème :

  • Vos personnages parlent des langues différentes en ayant appris celles des autres (comme vous avez appris des langues étrangères en quelque sorte).
  • Quelque chose dans l’histoire de votre monde justifie que tout le monde parle la même langue. La justification la plus probable serait l’impérialisme et la conquête, qu’il s’agisse d’une situation passée ou présente ; ce n’est pas pour rien que tant de pays dans le monde utilisent l’anglais comme langue officielle, c’est justifié par l’Histoire.

La foi

Si votre univers possède plusieurs civilisations, celles-ci auront sans doute choisi des religions officielles différentes. Par ailleurs, les habitants d’un même pays n’observent pas tous la foi approuvée par le gouvernement. Comment sont traités les gens qui ne respectent pas les rites promus par le pouvoir ? Y a-t-il des guerres de religion, ont-elles eu lieu par le passé ? Vous devez posséder ces informations car la foi impacte l’environnement dans lequel un personnage vit, que lui-même soit croyant ou non. Pour le réaliser, il suffit de voir le nombre de jours fériés en Belgique et en France dont l’origine remonte à une célébration religieuse !

L’alimentation

Un aspect souvent oublié de la construction d’un univers est, selon moi, l’alimentation. Que mangent les gens ? Leur régime sera bien entendu adapté au climat de l’endroit où ils se trouvent ; comme dans notre monde, certaines plantes et espèces animales sont endémiques à leur région, ce qui peut avoir comme conséquence d’en faire un élément central de l’alimentation à cet endroit-là. Pour tout résumer en un jeu de mot, réfléchir à l’alimentation peut vraiment nourrir votre récit !

C’est tout pour cet article. Je reviendrai très certainement avec d’autres questions à aborder dans la création de votre univers — et qui sait, peut-être même que je consacrerai des articles complets à celles que j’ai abordées ici !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.